Un peu de chimie...

Afin de pouvoir nettoyer efficacement, il est utile d'avoir quelques notions de base sur les savons et la chimie des détergents en général, notions que nous allons essayer de vous inculquer ici.

L'eau, le liquide le plus communément utilisé pour le nettoyage, possède une propriété très importante appelée tension de surface. En effet au sein d'un liquide, toutes les molécules sont entourées et attirées par les molécules environnentes, à l'exception de celles situées à la surface, où elles ne sont entourées que d'un côté (cliquez ici pour une visualisation graphique). On peut dès lors imaginer qu'une certaine tension va naître et aura tendance à attirer les molécules à l'intérieur du liquide. C'est cette tension qui va faire perler les gouttes à la surface d'un d'objet, comme par exemple sur une feuille. Cette propriété aura donc tendance à réduire la surface de contact, ou l'interraction entre le liquide (l'eau) et l'objet à nettoyer ce qui est indiscutablement un inconvénient pour le nettoyage.


Vous n'êtes pas convaincu ?
Les exemples suivants devraient persuader les plus sceptiques d'entre vous !

Comment expliquez-vous qu'un trombone puisse flotter à la surface de l'eau, alors que selon la loi de la poussée d'Archimède, il devrait couler ? Trombone flottant sur l'eau
Araignée d'eau Dans le même ordre d'idée, comment une araignée d'eau ou"Gillis" peut-elle se déplacer avec une telle agilité à la surface de l'eau sans se noyer.
Lorsque du mercure est déposé sur une surface libre, il a tendance à perler bien d'avantage que l'eau. Ceci est du à une tension de surface bien supérieure. Perle de mercure